L’écriture est la base en autoédition. En effet, pour autopublier un livre ou un roman, il convient de l’écrire, de bien l’écrire.

L’élaboration du manuscrit comporte de très nombreuses embûches, notamment point de vue grammaticales et du vocabulaire. En effet, la qualité de la plume d’un auteur compte dans la réussite en autoédition.

Ainsi, pour permettre à un roman autoédité de percer, il convient de respecter la langue française et de bannir toutes les fautes.

L’écriture passe par de nombreuses étapes complémentaires. L’art d’apposer les mots sur le papier ne se suffit pas en autoédition. Pour une qualité irréprochable, les relectures se doivent d’être méthodiques.

Travaillez votre écriture et vos livres se vendront mieux.

Dans cette section, retrouvez de nombreux conseils qui vous aideront à améliorer vos compétences d’écrivain.