Corriger est une étape primordiale. Pour réussir, vous ne devez pas diffuser un texte avec beaucoup de fautes, d’erreurs. Vous courrez alors à votre perte.

Un oeil avisé pour corriger son texte
Un oeil avisé pour corriger son texte
Séparateur de chapitre

Introduction

L’importance de cette étape ne fait aucun doute dans votre réussite. Un livre ne réussira pas à se vendre s’il est parsemé de fautes d’orthographe. Le lecteur, dans ses commentaires, ne se gênera pas pour le notifier, alors qu’au contraire, il sera plus avare en commentaires positifs. C’est ainsi donc soigné votre ouvrage.

L’autoédition a cette particularité qu’elle peut ne coûter un centime. Nous défendons ce principe avec une petite nuance. Dans votre développement, vous aurez accès à de nombreux services, payants, mais ils seront accessibles qu’après avoir développé votre lectorat et vendu plusieurs livres.

Lorsque vous aurez le budget, pour vos corrections, un professionnel sera important, mais c’est assez cher et les prix pratiqués oscillent entre 500 et 2000€ en moyenne pour un roman de 300 pages. Donc vous devrez le remplacer pour vos premiers livres et être presque aussi bon que lui.

Si vous disposez d’autres paires d’yeux que la vôtre, abusez-en, mais c’est à vous de relire une dernière fois avant la publication.

Le nombre de relectures peut paraître monstrueux, mais sachez qu’un correcteur professionnel parcourt vos lignes au minimum trois fois et l’analyse complètement. Faites-fous autant ?

Signes de correction typographique
Signes de correction typographique

Notre cerveau est très compliqué, il arrive qu’il ne détecte pas des fautes évidentes. C’est ainsi et il faut l’entraîner pour qu’il soit en mode correction et non plus création.

Nous vous proposons quelques moyens efficaces de correction. Vous n’attendrez pas la perfection tout de suite, mais vous serez surpris du nombre d’erreurs que vous avez laissé passer.

Avant tout, mettez-vous en mode correcteur, dans un espace calme.

Séparateur de chapitre

Débutez votre relecture avec un oeil de lynx

Le contrôle approfondi avec le correcteur orthographique de votre traitement de texte est bien évidemment le point de départ. Pour ne pas être piégé par l’histoire, vous pouvez faire cette étape chapitre par chapitre en partant de la fin.

Assurez-vous dans un premier temps que votre document est bien réglé sur la forme française adéquate. Parfois notre logiciel adoré a tendance à avoir ce réglage qui change et ne permet pas une correction optimale. Analysez chaque mot trouvé avec soin et ne faites surtout pas que passer rapidement. Prenez votre temps !

Lors de ce passage en correction, recherchez également autour des mots à corriger trouvés par le correcteur. Souvent une erreur peut-être cachée par une autre. Relisez donc toujours les phrases précédentes et suivantes à celle comportant l’erreur.

Ensuite, refaites un nouveau passage avec un correcteur grammatical. C’est une nouvelle analyse qui s’avèrera primordiale. Comme précédemment, relisez également les phrases précédente et suivante de celles à corriger.

Évitez de faire les corrections orthographique et grammaticale en même temps, séparez bien les deux analyses.

Séparateur de chapitre

La fonction Recherche sera votre meilleure amie

Cette fonction vous semblera essentielle après cet article. Tous les logiciels de traitement de texte l’ont et elle est particulièrement puissante. Que vous utilisiez Word, LibreOffice ou un autre logiciel, vous pourrez effectuer ce qui suit pour repérer des erreurs sur l’ensemble de votre document.

Pensez aux erreurs courantes que le correcteur ne trouve pas forcément. Partez à la chasse aux fautes.

Cette fonction est également exceptionnelle pour la recherche des doubles espaces. Ils polluent les phrases et déséquilibrent la mise en page.

Une nouvelle recherche à effectuer, le prénom et le nom de vos personnages. Vérifiez bien d’avoir utilisé la même orthographe. Si lors d’une relecture vous avez relevé une erreur, recherchez là. Ainsi vous homogénéiserez les noms et éviterez de nombreuses critiques.

Séparateur de chapitre

La lecture sur un autre support

Une méthode à ne pas négliger. Relire son ouvrage sur un nouveau support. Du papier à la liseuse numérique, vous avez un large choix.

Vous pouvez utiliser Calibre pour convertir votre manuscrit. Il est possible de relever les erreurs grâce à cette lecture et de revenir sur votre fichier pour les corrections. Ainsi vous découvrirez de nouvelles fautes. Eh oui, encore et toujours des fautes.

Séparateur de chapitre

La lecture à l’envers

Lisez votre livre à l’envers. Cela peut paraître idiot, mais votre cerveau se concentrera uniquement sur la forme et pas sur le fond.

Vous pouvez lire les phrases à reculons ou bien lire chapitre par chapitre en mélangeant l’ordre. À vous de voir la méthode qui vous convient pour vous concentrer uniquement sur le texte.

Séparateur de chapitre

La lecture à voix haute

C’est une technique qui peut s’imbriquer dans les autres. Elle permet de relever les erreurs de rythmes qui très souvent s’associent à des fautes d’orthographe ou de grammaire.

Lisez à un rythme lent, sans vous précipiter et regardez bien chaque mot.

Séparateur de chapitre

Une pause s’impose

Nous avons déjà insisté sur la patience dans lautoédition.

Ce sera notre dernier conseil et pas des moindres. Il ne faut jamais publier son livre sans l’avoir laissé quelques semaines sans le retravailler.

Lors du processus d’écriture, votre cerveau fonctionne à plein régime et n’est pas en mode correction. Il est tellement dans l’histoire qu’il ne décèlera pas suffisamment toutes les fautes.

Séparateur de chapitre

Conclusion

Le nettoyage en profondeur touche à sa fin. Il est essentiel de trouver une ou deux personnes indépendantes qui puissent relire pour vous. Recherchez qui dans votre entourage aura les capacités à vous corriger sans gêne et avec un sens critique étayé.

Après plusieurs publications et si votre budget le permet, les services d’un professionnel deviendront nécessaires pour vous permettre principalement de gagner du temps sur votre processus de création.

Une fois enfin prêt. Vérifiez les différents points qui amélioreront votre réussite avant de publier pour mettre toutes les chances de votre côté.

Enfin prêt à publier. Lisez une dernière fois votre roman. Vous trouverez encore quelques fautes que vos lecteurs ne trouveront pas.

Soyez réactif si un lecteur vous informe de quelques erreurs trouvées. Modifiez votre livre rapidement.

Lu 148 fois

Sébastien MAGVAL

Sébastien MAGVAL est le rédacteur en chef du site jemautoedite.fr. Blogueur, créateur de site internet, graphiste, dessinateur, il met à disposition toute son expérience pour jemautoedite.fr. Associé avec des auteurs autoédités, il se propose de développer une plateforme avec toutes les ressources nécessaires à l'autoédition.

Laisser un commentaire

Fermer le menu